🇨🇬 @Congo-Brazza #3 Si tu n’aimes pas la bière, ne viens pas au Congo…

Qu’est ce qui marche le mieux au Congo ?

La bière probablement !

La bière est partout, la bière fait l’unanimitĂ©, la bière est culturelle. ll faut dire qu’il y en a pour tous les goĂ»ts et que ça ne manque pas de couleurs. Pour les prĂ©sentations c est par ici…

bieres_congo

La Ngok, d’abord, ma prĂ©fĂ©rĂ©e…la bière crocodile, la seule bière 100% congolaise car produite et vendue uniquement au Congo, la MĂĽtzig ensuite, plus amère, dont le nom provient d’un petit village d’Alsace (?!),  la Primus, lĂ©gère, la moins chère et la plus consommĂ©e, cĂ©lèbre dans la rĂ©gion et jusqu’aux grands lacs, la Stark, cousine de la Heineken, la Turbo King, la bière brune machiste avec son slogan “une affaire d’hommes” et enfin la Nzoko, la black, la bière Ă©lĂ©phant.

Il peut y avoir des pénuries d’absolument tout au Congo, y compris de gazole dans un pays pétrolier, mais il n’y aura jamais au grand jamais de pénurie de bière !

Une visite à Brasco, la brasserie des bières du Congo vous laissera presque sans voix, mais pas la gorge sèche. Une organisation unique au Congo, à faire pâlir le Gouvernement et les Organisations Internationales.  D’après un sondage très sérieux, Brasco et ses 1 000 employés sont d’ailleurs l’entreprise bénéficiant du meilleur « capital de notoriété » au Congo, reconnue comme l’une des entreprises les plus actives du marché et qui inspire le plus confiance aux congolais.

Ces breuvages sont consignĂ©s et vendus en format 65cl uniquement et il faut un peu d’entrainement pour tenir la descente congolaise. Il faut dite que de 600 Ă  1000 CFA la grande bouteille (1 Ă  1,5 euros), 2000 dans les endroits chics, on peut s’en donner Ă  coeur joie. Alors on « boit le jus » comme on dit ici, dans les innombrables ngandas dĂ©diĂ©s Ă  cet art.

Et l’art a ses règles locales. Ici on garde sa capsule scrupuleusement posĂ©e sur sa bouteille pour ne pas y laisser entrer les esprits (et les mouches) et on ne se dĂ©barrasse pas des cadavres de bouteilles vides, bien au contraire, on les entasse, on les expose fièrement.

La bière est tellement populaire qu’elle est mĂŞme rĂ©clamĂ©e Ă  tort et Ă  travers lors des tentatives de corruptions rĂ©gulières oĂą l’on te demande “de payer le jus ».

Vous n’aimez pas la bière mais vous voulez quand même venir au Congo ?

Sacrilège ! Votre séjour sera différent mais soit. On y boit aussi le Savanna, ce cidre très sucré importé d’Afrique du sud au packaging sympa qu’on trouve dans presque tous les ngandas au même prix qu’une bière.

Il y également le fameux Gin tonic déjà mélangé vendu en bouteille soda (on décline toute responsabilité quant à ce dernier), et les innombrables autres “jus” : fanta, coca etc..en version beaucoup plus sucrée qu’en Europe (si si c’est possible !), souvent en grand format, plutôt écoeurant pour un palet non initié.

Pour nous autres amateurs de vin, il faut faire son deuil. Vendu en brique ou en bouteille avec à la tête du monopole, la piquette “Jean-Pierre Chenet”. Vous le connaissez ? Parce qu’il se revendique quand même comme le vin français le plus vendu au Monde et quand on le goûte, on espère vraiment que c’est de la publicité mensongère car dans le cas contraire le patrimoine français en prend un sacré coup. On lui a cependant trouvé une utilité digne de son millésime, se mélanger aux bons fruits tropicaux avec une note de sprite et de cannelle pour faire une sangria bien glacée qui nous fera oublier cette usurpation d’identité.

Niveau alcool fort, la star incontestée reste le whisky. Consommé aussi bien par les notables lors des cocktails officiels que dans les bouillants VIP, ces boîtes congolaises, pour ceux qui en ont les moyens.

Pour les tĂ©mĂ©raires voulant s’essayer Ă  la“gnĂ´le” locale, le vin de palme, le nsamba, le tcham… doux et agrĂ©able Ă  siroter mais attention aux effets. Il n’en demeure pas moins la boisson congolaise idĂ©ale pour refaire le monde Ă  l’ombre d’un manguier dans la chaleur d’un dimanche après-midi.

Et parfois il y a de l’eau aussi, mais pas souvent.

3 réflexions sur “🇨🇬 @Congo-Brazza #3 Si tu n’aimes pas la bière, ne viens pas au Congo…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s